Ryder Cup 2018

C’est une opportunité de développement à ne pas rater pour le golf tricolore.

Par Lecoingolf

L’Europe face à l’Amérique, ce sera donc du 28 au 30 septembre 2018 à Saint-Quentin-en-Yvelines, sur le parcours de l’Albatros du Golf national, rénové à grands frais. L’épreuve-phare du golf met aux prises tous les deux ans depuis 1927 les meilleurs golfeurs américains et européens, en alternance de part et d’autre de l’Atlantique. Ce sera seulement la deuxième fois de l’histoire que la Ryder Cup se déroule en Europe continentale, après l’Espagne en 1997 (à Sotogrande, en Andalousie). L’Angleterre – et la Grande-Bretagne plus récemment – ayant le plus souvent accueilli l’épisode européen.

« C’est évidemment un très grand honneur pour la France, mais c’est aussi une très grande responsabilité. Il fallait tout mettre en place pour montrer au monde du golf à quel point la France était fière d’accueillir cet événement « 

Pascal Grizot, qui préside la Commission Ryder Cup France 2018. Avec 2 500 journalistes et 240 000 spectateurs attendus dans les Yvelines souligne alors alors que l’Hexagone compte seulement 400 000 licenciés, on compte 26 millions de golfeurs aux États-Unis et 15 millions au Japon.

Déjà 120 golfs touristiques français sont classés parmi les meilleurs en Europe continentale, mais la conquête de parts de marché, notamment en Asie et en Amérique du Nord, passe par des investissements supplémentaires à l’occasion de la Ryder Cup 2018. « Il y a un effet d’émulation très fort : beaucoup ont travaillé pour améliorer leurs prestations à destination des visiteurs internationaux, en installant par exemple des spas », souligne Christian Mantei. Le Golf national étant situé à 25 kilomètres de Paris, les dizaines de milliers d’Américains et de Britanniques qui devraient faire le déplacement pourront profiter durant leur séjour des attraits de la Ville lumière.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn