Les golfs en Auvergne-Rhône-Alpes

Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Auvergne Rhône Alpes ​. Vous pouvez laisser un commentaire, un vote ou une anecdote sur tous les golfs présents dans l’annuaire du golf

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Oú jouer au golf en Auvergne Rhône Alpes ? Le guide detaillé de tous les parcours de golf de la région

Les Golfs par Région :

Golf DOM TOM Guide des golfs tous les golf annuaire des golf MARTINIQUE REUNION GUYANNE GUADELUPE MAYOTTE
Les Golfs des DOM-TOM

Les golfs dans les DOM-TOM Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans  les DOM–TOM ​. Vous pouvez laisser un commentaire, un

Lire plus »
Golf Grand Est Tous les golfs parcours de golf région Annuaire guide des golfs France
Les Golfs en Grand Est

Les golfs en Grand Est Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Grand Est ​. Vous pouvez laisser

Lire plus »
Guide des golf Normandie Tous les golfs de France Annauire des golf Lecoingolf
Les Golfs en Normandie

Les golfs en Normandie Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Normandie ​. Vous pouvez laisser un commentaire,

Lire plus »
Golfs Bretagne Guide des golfs annuaire des golfs Lecoingolf Tous les golfs en Bretagne ou jouer au golf
Les Golfs en Bretagne

Les golfs en Bretagne Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Bretagne ​. Vous pouvez laisser un commentaire,

Lire plus »
Île-de-France Golfs guide des golfs annuaire des golfs en France
Les Golfs en Île-de-France

Les golfs en Île-de-France Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Île-de-France ​. Vous pouvez laisser un commentaire,

Lire plus »
Guide des golfs Hauts-de-France Parcours de golf Opale
Les Golfs en Hauts-de-France

Les golfs en Hauts-de-France Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Hauts-de-France. Vous pouvez laisser un commentaire, un

Lire plus »
annuaire des golfs Lecoingolf
Les Golfs en Nouvelle-Aquitaine

Les golfs en Nouvelle-Aquitaine Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Nouvelle-Aquitaine ​. Vous pouvez laisser un commentaire,

Lire plus »
Tous les golfs en Occitanie
Les Golfs en Occitanie

Les golfs en Occitanie Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Occitanie. Tous les golfs en Occitanie. Vous pouvez

Lire plus »
Le golf de Spérone Corse
Les Golfs en Corse

Les golfs en Corse Découvrez le guide détaillé de tous les parcours de golf situés dans la région Corse Vous pouvez laisser un commentaire, un

Lire plus »

Parcours de golf en Rhônes Alpes: Swinguez du sud de la Bourgogne aux sommets enneigés des Alpes. 

Du sud de la Bourgogne aux sommets enneigés des Alpes, la région Rhône-Alpes se place sous le signe du vin, de la gastronomie et des lairways aux larmes très féminines. Sur ces terres de plaine et de montagne, les architectes de golf ont laissé libre cours à leur créativité.Les œnologues avertis disent des vins du mâconnais qu’ils ont de la cuisse, qu’ils sont élégants et ronds. Est-ce en dégustant un Pouilly-Fuissé ou un Juliénas que l’architecte Robert Berthet a croqué son parcours de Mâcon-la-Salle? Ou est-ce en se rassasiant du corps des femmes qu’il a imaginé ce parcours aux courbes suggestives? “Encore fallait-il pour aller au bout de l’idée, un client “gonflé” et un site adapté. Patrick de la Chesnois a souscrit à l’idée. Quant au site, la Salle, en Bourgogne, région de gastronomie, de grands vins capiteux, pays de croupes (comme disent les géographes) me parais­sait réunir tous les critères”, écrivait l’architecte dans un numéro de France Golf consacré à l’éternel féminin. Dix-huit trous en hommage au corps avec ses greens et bunkers en forme de pied et de main, ses zones entre le départ et le fairway comme de longues iambes fuselées et gainées de vert sombre … Un golf qui prend toute sa dimen­sion érotique d’hélico­ptère. Au ras du sol, les formes semblent se soustraire au regard des voyeurs.

A Mâcon-la-Salle, le corps féminin n’est pas simplement sublimé par le coup de crayon de l’architecte. La nature s’est chargée de lui donner une parure: “Le rough est vêtement. Tantôt voile, tantôt léger (les golfeurs disent “herbe rase”), drapé le long du corps, tantôt épaisse fourrure de genêts et de roses ou encore chevelure de fruitiers …. Il y a également, placé comme un collier autour du green du n° 11, un chapelet de “bunkers-pommes” et, là, je ne me souviens plus pourquoi, la pomme .. .” 

Le golf à la montagne 

Dans la région Rhône-Alpes, les architectes ont aussi fait travailler leur ima­gination pour dessiner des parcours dans les montagnes. Sur des pentes que skieurs et snowboarders dévalent, l’hiver venu, tout schuss, sans pen­ser un seul instant que leurs figures acrobatiques prennent appui sur les lèvres charnues d’un bunker recouvert d’un épais manteau blanc. Construire un golf sur ces pentes aux dénivelés impressionnants pourrait sembler une mission impossible. Le premier en France à relever le défi fut l’Anglais Henry Cotton qui créa le golf du Mont d’Arbois en 1923. A une altitude qui frise les 1300 mètres. Puis ce fut au tour, soixante années plus tard, de Robert Trent Jones de réaliser le golf de Chamonix dans le cadre grandiose des massifs du Mont Blanc et des Aiguilles Rouges.

Le pari était auda­cieux il l’est toujours ­compte tenu du laps de temps très court pour achever les tra­vaux (de juin à octobre) et rentabili­ser les installations (au mieux trois mois dans l’année). A l’in­verse de Méribel, le golf de Chamonix est relativement plat, le parcours servant de pistes de ski de fond en hiver. Malgré ces contraintes, les golfs de montagne se sont multipliés -on en compte onze dans les déportements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie. Pour les stations qui ont toujours vécu sur les seuls mois d’hiver, le golf et les nou­velles activités de loisirs comme le VTT, le rafting ou le parapente leur ont permis de diversifier les revenus du tourisme et de vivre deux saisons au lieu d’une. Il n’est pas rare d’ailleurs de trouver un intendant de terrain chausser les skis en hiver et endosser la combinaison des moniteurs de ski. Deux sai­sons, deux emplois. 

Les golfeurs ont aussi découvert une nouvelle manière de pratiquer leur pa,s­sion. Cor on ne joue pas en montagne comme en plaine. Le driver n’est pas le club le plus utilisé du sac, on lui préfère les départs aux fers, plus précis et plus faciles à contrôler. La balle vole plus haut et plus longtemps, un para­mètre important dans le choix du club. Les dévers jouent aussi un rôle non négligeable dans la stratégie de jeu et, sur les greens, les pentes filent tou­jours vers la vallée. En montagne, il faut abandonner ses certitudes. Ici, le score est moins important que le plaisir. Car la concentration est mise à mal par le décor de ces paysages immaculés. En montagne, on prend son temps. Les fairways de ces golfs que certains qualifient avec une pointe d’ironie de “parcours de chèvres” étant trop abrupts pour cavaler jusqu’à sa balle.

Le parcours de golf le plus haut … un vrai Challenge !

Dans un souci de communication et de féroce concurrence, les stations se lancèrent dans une course à l’altitude. En 1984, les Arcs ouvrent leur 18 trous à 1850m d’altitude. Qu’à cela ne tienne, deux ans plus tord, Robert Berthet réalise le golf de Fiai ne à 2 000m. Le record semble imbattable. Mais en 1993, ouvre le golf de Tignes à 2 100m, record battu. L’année suivante, Isola 2000, dans les Alpes-Maritimes, égale Tignes. Depuis, aucun golf ne s’est élevé aussi haut. 

Près de Grenoble, les parcours ont trouvé refuge à des altitudes moyennes. Comme celui de Grenoble-Bresson, une très belle réalisation de Robert Trent Jones Jr, dont le point culminant est mesuré à seulement 400m d’altitude. Mais du sommet de ses fairways, on joue face à la chaîne de Belledone, au massif de la Chartreuse et au Vercors. Et, sur le trou n°9, un long par 5 en descente, Grenoble apparaît dans une large trouée d’arbres. Le deuxième coup vers le green en devient saisissant.

Saint-Etienne

Il ne suffit pas de donner un décor de montagnes à un architecte pour lais­ser libre cours à sa créativité. A Saint-Etienne, c’est une décharge que Thierry Sprecher a réhabilitée pour la transformer en trouée verte en plein cœur de l’ancienne cité minière. “Quand on m’a amené sur le site, c’était plein de cailloux. Des chiens hurlaient à la mort, c’était une véritable pou­belle”, raconte l’architecte. Comme l’histoire ouvrière fait partie du patri­moine de Saint-Etienne, une stèle fut installée à l’arrière du green du 2, témoignage du coup de grisou du puits de la Chana qui tua une centaine de mineurs en 1942. Le green est posé sur l’entrée de ce puits, fermant à jamais les pages d’une histoire douloureuse.

Lyon

A Lyon, capitale des Gaules, le golf de Villette d’Anthon fut le pionnier dans le département du Rhône. Construits en 1965 dans un domaine de deux cents hectares, en bordure du fleuve, les deux parcours dessinés par Hugues Lambert sont des hommages aux gibiers. Le parcours de cham­pionnat, les Sangliers, affiche des back-tees d’une longueur inacoutumée de 6 727m, et fut le théâtre de l’Open de France 1979 et de l’Open de Lyon jusqu’en 1994. Le second 18 trous, porte le nom de Brocards, du nom des chevreuils âgés d’un an qui gambadent avec leurs mères dans les sous-bois. Ces deux parcours aux nombreux obs­tacles d’eau abritent aussi des cygnes sauvages, des hérons cendrés, des aigrettes garzettes et des milans noirs. Une véri­table arche de Noé, à quelques kilomètres des célèbres “bou­chons” lyonnais.

Histoire, golf et traditions

A moins de trois heures de route de la Méditerrannée et de l’Italie, à deux heures de la Suisse, et à une heure des sta­tions de sports d’hiver, la troisième ville de France occupe dans l’Hexagone une situation privilé­giée. Le week-end venu, les Lyonnais ont l’embarras du choix. Car près de la frontière suisse, les golfs pullulent et les Lyonnais y retrouvent le week-end les Génevois qui n’ont que la frontière à traverser. Maison-Blanche, Esery, Bossey et Evian sont les quatre parcours favoris des Rhodaniens et des Suisses. Mais Evian a une longueur d’avance sur ses concurrents. Car cette ville d’eau sur les rives du lac Léman offre de surcroît un casino à l’appétit des joueurs sur tapis vert et deux hôtels de classe internationale, le Royal, un palace ouvert depuis 1909, et l’Ermitage au charme plus savoyard. Au début du XXème siècle, les célébrités se pressaient dans les grands salons du Royal. Sur la promenade le long du Léman, Isadora Duncan, la comtesse Anna de Noailles, la princesse de Hohenlohe faisaient admirer leurs toi­lettes tandis que princes, maharadjahs et barons de la finance devisaient en fumant des cigares au fumoir. Peu regardant sur les dépenses, l’Aga Khan réservait chaque été l’appartement d’honneur de l’aile ouest du pala­ce. Pendant plus de quarante ans, le chef spirituel des Ismaéliens allait ani­mer les soirées d’Evian et les après-midis du golf dont le premier tracé remonte à  1904. 

Ce parcours de 18 trous sur le lac Léman était rustique. A cette époque, on était loin des standards modernes. Il fallut attendre la rénovation entreprise, de 1988 à 1990, par l’ancien adjoint de Robert Trent Jones, Cabell Robinson, pour que le Royal Club Evian atteigne le niveau de qualité exigé par les clients des deux grands hôtels. Puis, sous l’impulsion du Groupe Danone, propriétaire des équipements de luxe de cette ville d’eaux de Savoie, un grand tournoi féminin fut créé en 1994: L’Evian Masters. Grâce ou dynonisme de Antoine Riboud puis de son fils, Frank, le tournoi est deve­nu le rendez-vous incontournable du circuit féminin européen. Depuis la création du tournoi, la dotation a pris de l’altitude, le parcours s’est embel­li et s’est récemment paré de cascades et de rivières pour magnifier le swing élégant de ces balles des greens. L’espace des quatre jours de la compétition, ces jeunes femmes sont traitées comme des reines. Comme l’étaient en leur temps la danseuse, Isadora Duncan, ou la poétesse, Anno de Noailles, compagne de Gabriele D’Annunzio. Des fairways lascifs de Mâcon-la-Salle aux soirées de gala du dîner des championnes d’Evian, c’est l’histoire de l’éternel féminin qui s’écrit. Un sujet tout en rondeurs et déli­catesse. 

Quelques citations et anecdotes des golfs de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne . Le Saviez vous ? 

  • Green-pied et bunkers-orteils au golf de Mâcon-la-Salle … Un golf aux formes humaines
  • A Chamonix, Robert Trent Jones a ouvert la voie aux autres golfs de montagne. Ce parcours relativement plat serpente entre les ruisseaux et L”Arve.
  • Le château du Breuil acceuille en ses dépendances le clubhouse du golf du Gouverneur
  • Au pied du Vercors, le parcours de Grenoble­Bresson offre une immersion en plein nature. On est pour­tant qu’à quinze minutes de la capitale de l’Isère
  • Le golf Maison Blanche donne l’illusion d’être un parcours plat. Les trous du retour, très vallon­nés, corrigent cette impression et la carte de score
  • Le golf de Divonne est un des parcours les plus curieux de France. Ses 18 trous se divisent en autant de par 3, de par 4 et de par 5.
  • Le week-end, les Suisses traversent la frontière pour se mesurer aux greens bien protégés du golf de  Maison­ Blanche
  • L’été, la station des Gets est Ie rendez-vous des randon­neurs et des golfeurs qui n’ont que quatre mois pour apprécier ce parcours au cœur des Alpes.